Apprendre à lire…

Publié le par Adeline

 

Au mois de septembre l’an passé, Thomas est donc rentré au CP.

 

Grand bouleversement dans nos petits cœurs de parents.

  Mars 8815

Voir notre petit garçon devenir un écolier a été une grande étape. Je veux dire par là, que nous avons réellement pris conscience qu’il allait changer de rythme scolaire même si il restait dans le même établissement.

 

La cour était plus grande, dans la classe il allait avoir son bureau et au mur, plus de dessins (ou presque) mais des lettes, des chiffres et un grand tableau noir.

  Mars 8817

Le plus traumatisant et là je parle pour Greg aussi, a été de le laisser le matin devant la cour.

 

Une cour grande où personne ne l’attendait où personne ne nous dit qu’il veillera sur lui….Thomas s’avançant timidement dedans avec un gros cartable sur son dos faisant ressortir son tout petit cou et ses oreilles décollées…

Mars 8821 

Bref, une fois le cap de l’entrée au CP passé, voilà que la maîtresse nous laisse un petit mot nous proposant des heures de soutient tous les lundis pour Thomas.

 

Nous n’étions que peu étonnés et avons accepté.

  Mars 8822

Il faut dire que tous les débuts d’années de Thomas (depuis la maternelle) ont été un peu difficiles et les maitresses étaient tout le temps un peu inquiètes.

 

Le maître-mot c’était : il est REVEUR !

 

Nous qui connaissons bien le problème pour avoir été 2 rêveurs nous aussi (et c’est encore un peu d’actualité) étions forcément prêts à suivre tous les conseils de professionnelles voulant s’impliquer pour aider Thomas.

 

En petite maternelle il lui avait fallu du temps pour rentrer dans le rythme de l’école mais tout s’était finalement bien passé.

 

En moyenne section, une maîtresse plus dure mais super nous a permis de découvrir que Thomas était un petit garçon angoissé et avec un grand manque de confiance en lui.

 

Petite anecdote en début d’année scolaire : Thomas s’était vu déchirer un dessin par sa maîtresse car il n’avait fait aucun effort et avait fini par bâcler son travail pour que la maîtresse le lâche.

 

C’est cette même maîtresse à l’époque qui m’avait raconté cet épisode lors d’un entretien pour nous proposer une aide personnalisée pour l’aider qui avait finalement le plus compris Thomas et pu voir en lui toutes ses qualités.

 

Thomas avait donc eu une aide précieuse toute l’année avec une institutrice (avec une formation psy) une heure par semaine qui l’avait aidé à avoir plus confiance en lui et à entrer dans l’apprentissage. Cette dame était géniale et très gentille avec lui, je pense que ça lui a fait beaucoup de bien et il aimait beaucoup aller la voir tous les mardis matin.

 

En grande section de maternelle, les choses se sont plutôt bien passées, même si j’ai dû emmener Thomas chez l’orthophoniste tous les mercredis matin et que j'entendais de temps à autre des phrases de ce genre (phrases que j'ai entendues les 3 années de maternelle) : "vous êtes sûre qu'il voit bien ? Vous êtes sûre qu'il entend bien ? "

 

Pour nous et "les" rassurer, je suis allée voir plusieurs fois un ORL et un ophtalmo. Et non, Thomas est juste un grand rêveur...

 

Cette année, dur dur !

 

La maîtresse, après quelques heures d’études avec lui au fil des premières semaines d'école, m’explique que Thomas n’y arrive pas, il ne comprend pas…il ne VEUT pas et que elle, elle n’a pas, plus de solutions. Il a trop « d’inertie » et je devrais contacter une pédopsy pour comprendre comment il fonctionne dans sa petite tête.

 

J’avoue qu’à ce moment là, je me suis demandée comment j’allais faire, car moi non plus je n’y arrivais pas, les devoirs étaient devenus une vraie corvée. 

Je ne comprenais pas, moi qui lui avais tout le temps lu des histoires quasiment depuis sa naissance, acheter des livres pour qu’il ait envie d’apprendre et qu'il ait le goût des jolis livres et des jolies histoires...

 

Encore une leçon sur le fait qu’avec un enfant rien ne sert de faire des plans : c’est imprévisible !

 

Impossible d’avoir un rendez-vous avec une psy et pendant que j’attendais que la psychologue scolaire me rappelle (j’attends toujours) je me renseignais sur le net !

 

Un jour je tombe par hasard sur le site d’une méthode qui s’appelle : LES ALPHAS.

 

J’ai donc lu en long, en large tout ce qu’il y avait sur ce site, je suis même allée voir quelques articles écrits à l’encontre de cette méthode (je n’en n’ai trouvé qu’un qui manquait d’objectivité) et tout ça m’avait finalement convaincu.

 

J’ai donc commandé via leur site, un livre avec quelques explications et l’histoire, le DVD avec le dessin-animé et une ardoise avec des aimants représentants les Alphas. Tout ceci était pour moi l’idéal, il y avait le côté ludique avec ces petits personnages et le côté pédagogique avec cette histoire autour des sons que font les alphas.

  

Alors pour ceux qui ne connaissent pas et qui ont un ou des petits qui vont bientôt apprendre à lire ou qui ont du mal à apprendre : foncez !

 

Cette méthode a beaucoup aidé Thomas et lui a permis et j'en suis sûre à avoir le déclic !

 

En début d’année, il ne comprenait pas pourquoi une lettre s’appelant M (aime) quand on la lit, on n’entend pas quand il y un M et un E : AIME !!!! et bien non ça fait ME !!!

 

Le principe des alphas c’est que la méthode agit sur les SONS et non sur les lettres de l’alphabet que Thomas ne connaissait d'ailleurs pas très bien en début d’année (ce qui n’est pas nécessaire au contraire d’après sa maîtresse et d’après son orthophoniste).

 

 

Le support est donc un dessin-animé avec une histoire assez simple à comprendre avec des gentils (les alphas) et les méchants (les bêtas) et enfin un petit garçon qui est le héro qui va se battre contre la vilaine sorcière FURIOSA !

 

 

Allez sur leur site découvrir cette méthode qui, je le précise ne peut pas aller à l’encontre d’un apprentissage en cours. J’avais en effet, préféré en parler avec son orthophoniste et sa maîtresse qui n’avaient pas pu opposer d’inconvénients !

 

Aujourd’hui Thomas ne touche plus les alphas et n’en n'a plus besoin car il a compris, il a eu le déclic lecture que j’attendais….

 

Je vous jure que je me sentais très seule devant son désarroi à ne rien comprendre et les devoirs finissaient vraiment mal quelques fois dans les pleurs et les cris.

 

Aujourd’hui, Thomas ne saute pas de joie à l’idée de faire ses devoirs mais il ne pleure plus et y arrive, comprend et je le félicite le plus possible, je me surprends même quelque fois à l'applaudir tellement je suis fière....car franchement il n'y a pas si longtemps je pensais qu'il n'y arriverait JAMAIS !!!

 

Ma grande fierté, c’est que depuis quelques jours il fait ce que j’entendais déjà de beaucoup de mamans d’enfants de son âge depuis la rentrée : il cherche à lire des mots qui sont un peu partout autour de nous et il écrit tout seul des phrases pleines de fautes d’orthographe mais qui veulent dire quelque chose quand on les entend et ça c’est un bon début et en plus c'est assez rigolo ! Depuis peu, il écrit son prénom sans le H, car il nous explique qu'on ne l'entend pas et que donc cette lettre ne sert à rien !!!

Sinon Thomas se débrouille pas mal avec les chiffres et aime bien compter.

Niveau écriture, c'est un peu laborieux mais il y a du progrès? Il faut dire que être gaucher n'est pas une mince affaire !!!! 

Ce qui est rigolo aussi c’est que Capucine, elle adore le dessin animé et joue beaucoup avec Monsieur A et Mademoiselle U !!!! Elle en reconnaît déjà un peu….

 

Voici une petite vidéo, que je n'arrive décidement pas à mettre dans le bon sens....c'est surtout pour le son que je la mets !

 

 

Publié dans Thomas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pascale, Eléa et Faustine 26/03/2012 22:04

Je suis toute émue de lire ton p'tit loup rentrant seul dans la cour avec son gros cartable sur ses frêles épaules... C'est vrai qu'ils sont encore touts petits au CP, ça me fera drôle l'an
prochain !
Bravo à Thomas pour avoir eu ce déclic pour la lecture, il n'est pas toujours évident à avoir, ce déclic, tu dois être soulagée.

Adeline 29/03/2012 12:22



Merci Pascale ! Et oui, te connaissant via ton blog, je pense que ça va être dur pour toi quand Eléa va rentrer l'an prochain au CP. Sauf si elle est en école privée, car je crois qu'ils sont
plus attentifs aux entrées et sorties d'école alors que dans le public visiblement pas trop ! Oui le déclic, il l'a eu enfin !!! Mais maintenant la route est encore longue, la langue française
est quand même sacrément difficile !!! Il a pas fini de s'en voir !



coco 23/03/2012 12:41

Coucou
Bravo Thomas..voila une jolie étape de franchie. C'est marrant, je retrouve beaucoup de Mattéo dans Thomas dont le coté rêveur et le fait qu'il manque de confiance en lui... Etant de fin d'année,
depuis la petite section il est catalogué "d'immature" et va déjà régulièrement au soutien....JE n'ose me projeté dans quelques mois pour le CP mais je sais que ce sera dur de ne pas pouvoir
rentrer avec lui dans l'école et l'accompagner dans sa classe comme maintenant. Merci pour l'info avec les alphas..je crois que cela va bien me servir. bises

Adeline 23/03/2012 13:11



Ton petit Mathéo est de fin d'année ? Comme mon petit neveu...c'est vrai qu'entre ceux du début d'année et ceux de la fin ça peut faire un an d'écart et un an c'est énorme dans les
apprentissages...mais bon c'est comme ça ! Pour les Alphas, je te les conseille vraiment, même maintenant tu peux commencer à lui montrer l'extrait du dessin animé accessible sur leur site pour
voir si il accroche ! 



tata 22/03/2012 14:10

cet article me touche mais me fait plaisir dans le sens ou mon neveu a eu ce déclic, çà n'a vraiment pas l'air évident le CP, j'ai la chance d'avoir une grande soeur qui passe par toutes ces étapes
avant moi, Romain, étant un des plus jeune durant ttes ses années de maternelle a eu aussi du mal et j'en suis sure aura du mal en CP, ils ont besoin d'être bien dans leur tête ces petits
bonhommes, maintenant que Thomas a compris, je suis sure que le reste de ses années en primaire se passera pour le mieux, j'ai un peu vu le site ALPHA, en effet, çà a l'air super, je prends note
pour l'année prochaine! bravo en tous cas à Thomas, même rêveur, il y arrivera dans la vie, c'est certain!!

Adeline 23/03/2012 11:37



Oui moi aussi, je suis un peu soulagée, même si il reste beaucoup de travail pour rattraper son retard ! Mais bon, Thomas a enfin eu le déclic et c'est un grand soulagement pour moi, je n'ai pas
vraiment envie qu'il galère déja en CP...mais bon on va l'aider....Pour Romain si ça se trouve ça se passera bien, je te passerai le dvd des alphas si tu veux, j'en ai deux en plus ! bisous